Macarons au café

Maca café final

Bloquée chez moi pour cause de neige tombant en masse, je vous propose les derniers macarons testés dans ma cuisine, et approuvés ! Le jour-même, le goût du café est très prononcé, mais le lendemain le mariage amandes/café est un pur régal pour les amateurs. La ganache est très rapide à réaliser, mais il faut la réaliser la veille.

Et merci à Virginie de m’avoir rappelé que le 20 mars, soit dans une semaine, c’est la journée du macaron ! De quoi allier plaisir et bonne action… N’hésitez pas à aller sur ce site pour en savoir plus !

Pour une trentaine de macarons

Des coques marron clair saupoudrées de cacao selon cette recette

6g de café soluble (soit 3 sticks de 2g de Nescafé) (à doser selon vos goûts, évidemment)

2x 100g de crème fraîche

150g de chocolat blanc

1. Mélanger 100g de crème, le chocolat en morceaux et le café. Faire fondre le tout dans une petite casserole à feu doux.

2. Incorporer le restant de crème fraîche, lisser.

3. Couvrir au contact et garder au frais au minimum une nuit. Le lendemain, garnir les macarons de ganache, et conserver une journée au frais avant dégustation.

Bon appétit et bon courage si vous devez pointer le bout de votre nez dehors aujourd’hui !

IMG_7574

IMG_7583

IMG_7586

IMG_7594

Salade roquette/roquefort, toast pain d’épices/poire

IMG_7523

Plus d’un mois que je n’étais pas passée par ici… pas par manque de volonté mais par manque de temps et de motivation, je l’avoue. Mais les vacances sont enfin arrivées et j’ai pu dès ce week-end me remettre aux fourneaux et préparer quelques recettes qui étaient sur ma to-do list depuis un moment. Aujourd’hui je vous livre la « recette » d’une petite salade que j’ai réalisée samedi et qui a été assez appréciée. C’est frais, fruité, parfait avec le soleil qui décide enfin de repointer le bout de son nez. Cette salade est très rapide à réaliser, et tout autant à déguster !

Pour 4 personnes:

4 tranches de pain d’épices (maison c’est meilleur, mais sinon il y en a de très bons dans le commerce)

1 poire

Une belle tranche de roquefort

roquette

pignons de pin

huile d’olive, vinaigre de framboises, sel, poivre, piment d’Espelette

1. Commencer par préparer les toasts: laver et peler la poire. Enlever le trognon, et couper la poire en fines lamelles. Faire revenir une lichette de beurre dans une poêle, et y faire revenir les poires. Commencer sur feu vif, puis baisser le feu, et saupoudrer les poires d’une cuillère à café de cassonade. Assaisonner avec du piment d’Espelette, du sel et du poivre. Quand elles colorent, retirer du feu et réserver. Faire revenir les tranches de pain d’épices dans la même poêle, pour qu’ils s’imbibent du jus de cuisson.

2. Laver et essorer la roquette. Dans un saladier, mélanger la roquette avec les pignons de pin, le roquefort coupé en dés et assaisonner avec deux cuillères à soupe d’huile d’olive et une cuillère à soupe de vinaigre de framboises. Saler, poivrer et réserver.

3. Dresser: sur le pain d’épices, disposer les lamelles de poire. Dresser un peu de salade à côté, et déguster immédiatement.

IMG_7508 IMG_7512 IMG_7515 IMG_7520 IMG_7525

Macarons crème pistache, coeur framboise pour les amoureux (et pour les autres) ♥

blog final macaron coeur

Je suis un petit peu en avance sur la date mais j’ai réalisé ces macarons ce week-end et j’avais très envie de les proposer au concours organisé par Price Minister et le blog Juices and Cakes. Les ingrédients et le thème m’ont inspirée, j’espère que ma recette plaira au jury !

Pour les macarons en forme de coeur, je n’ai pas utilisé de gabarit, j’ai juste fait deux sortes de boudin qui se touchaient en priant pour que ça ressemble toujours à un coeur après cuisson ! Et je trouve que c’est plutôt réussi, non ? Si vous avez peur de réaliser des coeurs, vous pouvez toujours faire des ronds, c’est ce que j’ai fait avec une moitié de la pâte. Le petit plus, c’est la framboise acidulée au centre du macaron, qui contrebalance le côté sucré de la ganache à la pistache. J’ai adoré l’ensemble.

Si vous voulez vous aussi réaliser ces macarons pour le jour J, voici ce qu’il vous faudra:

Pour les coques: recette ici

Pour la garniture:

75g de chocolat blanc

6cL de crème fraîche

1/4 cc de pâte de pistache

25g de sucre glace

10g de beurre

1. Faire fondre le chocolat blanc une minute au micro-ondes en trois fois. Mélanger pour que tout soit bien fondu.

2. Mélanger la crème fraîche avec le sucre glace et la pâte de pistache. Faire bouillir, puis verser sur le chocolat.

3. Bien lisser la préparation, couvrir au contact et garder au frais quelques heures. Transvaser la ganache dans une poche à douille, et garnir la moitié des coques. Déposer une demi framboise au milieu, et recouvrir avec une deuxième coque. Garder au frais 24h et déguster.

Vous pouvez retrouver d’autres recettes de macarons ici, ici et ici.

Bonne journée à tous, n’hésitez pas à rejoindre ma page Twitter, ma page Hellocoton et mon fil Instagram ! ♥

IMG_7461 IMG_7429 IMG_7431 IMG_7437 IMG_7444 IMG_7457

Le brunch du dimanche

Photo originale: we heart it

Photo originale: we heart it

Tous les dimanches, c’est le même scénario qui se répète. Le dimanche étant la seule journée où je peux me lever après 8h, j’en profite pour faire tout ce que je n’ai pas le temps de faire en semaine: me préparer un vrai petit-déjeuner, regarder une petite série, lire un roman… Ce week-end, avec cette neige qui se dépose partout en France, j’avais envie d’un brunch revigorant et réchauffant. Il faut dire que toutes les photos de petits-déjeuners ultra-sophistiqués sur Instagram n’arrangent pas les choses… Alors samedi, on a commencé à préparer quelques petites choses et dimanche matin, nous avons terminé les petits plats pour le midi. Au menu, cake salé, œuf à la coque, saucisses, pancakes, brownie, salade de fruits (jolie, jolie), et chocolat chaud. J’avais déjà testé la plupart des recettes, mais j’ai innové pour les pancakes et le brownie. On s’est régalés, et en plus ça change des plats du dimanche (que j’adore cela dit). Je vous livre donc les recettes du brownie, des pancakes et du cake salé, j’espère que ça vous plaira ! N’hésitez pas à me dire si vous aimez bruncher et si oui, ce que vous avez l’habitude de préparer ! Je suis aussi preneuse de bonnes adresses pour bruncher sur Paris !
Bonne semaine les gourmands ! <;3

pancakes final

Pour 15 pancakes (recette des Trois Soeurs):

125g de farine

1/2 sachet de levure

un peu de bicarbonate de soude

2 cs de sucre

de la vanille en poudre

des pépites au chocolat

1 cs d’huile

1 œuf

24 cL de lait

1. Mélanger tous les ingrédients secs dans un bol et tous les ingrédients liquides dans un autre. Rassembler les deux préparations et mélanger sans trop travailler la pâte. Laisser reposer 20mn.

2. Faire fondre une lichette de beurre dans une grande poêle. Avec une louche, faire des tas de pâte (si quelqu’un veut bien m’expliquer comment on fait des pancakes parfaitement ronds ???) et laisser cuire jusqu’à ce que des bulles se forment à la surface. Retourner avec une spatule et finir de cuire le pancake. Manger tiède avec du sirop d’érable, de la confiture ou de la pâte à tartiner.

brownie brunch final

Pour un brownie pas light du tout mais absolument délicieux:

200g de chocolat noir

200g de beurre

150g de cassonade + 50g de sucre

3 œufs

50g de farine + 1 cc de levure

1. Préchauffer le four à 180°C. Faire fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes.

2. Battre les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange épaississe.

3. Incorporer le chocolat et le beurre fondus, puis la farine et la levure. Beurrer un moule carré ou rectangulaire, verser la pâte dedans. Enfourner 30mn. Le brownie doit être fondant mais bien cuit sur les bords. Déguster tiède ou froid avec une boule de glace vanille ou de la chantilly… (on s’en est passés vu tout ce qu’il y avait d’autre à manger…)

cake brunch final

Pour un cake salé au jambon et au fromage qui tabasse sa mémé:

250g de farine

4 œufs

1 verre d’huile

1 verre de vin blanc

1 sachet de levure

du jambon, du fromage, des olives ou du thon, des tomates, des herbes… ce que vous voulez quoi !

->; Mélanger la farine et la levure avec la garniture. Battre les œufs avec l’huile, le vin blanc et saler/poivrer. Mélanger les deux préparations, puis verser dans un moule à cake beurré. Cuire 45mn à 220°C.

On a coupé le cake en tranches qu’on a passé au four quelques minutes. Un ré-gal !

N’hésitez pas à rejoindre ma page Twitter et ma page Hellocoton ! :)

Cupcakes à la vanille de Christophe Michalak

cupcake vanille final

Je ne vous l’avais pas dit, mais à Noël, j’ai aussi eu le livre de cuisine de Chritophe Michalak (merci Maryse !), celui qui recense les recettes de son émission de télé « Le gâteau de mes Rêves ». Un beau livre, des recettes plus que gourmandes, un seul petit bémol: beaucoup contiennent de la noix de coco, et comme personne n’aime ça à la maison, à moins de trouver des équivalents, je pense que certaines vont être irréalisables…

Ce week-end donc, j’ai réalisé des petits cupcakes à la vanille pour le goûter du dimanche. Si vous voulez réaliser ces petits gâteaux anglais chez vous, suivez la recette !

Pour 15 cupcakes:

200g de beurre

200g de sucre glace

200g de farine

1/2 sachet de levure

2 œufs

160g de lait

1 gousse de vanille

Pour le topping (à parfumer & colorer selon vos goûts):

100g de beurre

150g de sucre glace

1 cc de jus de citron

1 gousse de vanille fendue et grattée

50g de Philadelphia

1. La veille, préparer le topping: réduire le beurre en pommade, ajouter le sucre glace tamisé, la vanille, le citron et le Philadelphia, et battre au fouet jusqu’à l’obtention d’une préparation légère et homogène. Réserver au frais, couvert, jusqu’au lendemain. Transférer ensuite dans une poche à douille munie d’une douille cannelée (ou ronde, lisse…).

2. Le jour J, préparer les cupcakes: Ramollir le beurre au micro-ondes. Ajouter le sucre glace tamisé, puis battre au fouet une minute ou deux. Ajouter la farine, tamisée elle-aussi, la levure, les œufs, le lait tiède et la gousse de vanille fendue et grattée. Mélanger mais pas trop, il faut juste que la pâte soit lisse. Préchauffer le four à 170°C.

3. Avec une cuillère à glace, déposer une boule de pâte dans les caissettes préalablement disposées dans un moule à muffins. Enfourner 25mn.

4. Quand les cupcakes sont froids, les décorer avec le topping. Pour les uns, j’avais fait des minis-tablettes en chocolat, avec un cœur en sucre à l’intérieur, pour poser sur le glaçage, pour les autres j’ai simplement planté des petits moulins à vent trouvés chez Hema…

Bon lundi les gourmands ! Et n’oubliez pas de rejoindre ma page Twitter, ma page Instagram et ma page Hellocoton pour être au courant des nouveaux articles sur le blog ! ;)

IMG_7291

IMG_7297

IMG_7316

IMG_7331

Gâteau au yaourt

On reprend aujourd’hui le chemin du lycée/du travail, après des vacances festives, familiales et gourmandes je l’espère. Comme le premier trimestre, le deuxième s’annonce difficile, le rythme de travail en prépa étant soutenu et me laissant peu de temps pour la cuisine et pour le blog.  J’ai rédigé quelques articles en avance pour les semaines où je n’aurais pas le temps de passer par ici, mais je ne vous promets pas une régularité de folie… ! Mais pour commencer l’année le ventre bien rempli et en douceur, quoi de mieux qu’un bon gâteau au goût de l’enfance, avec pour couronner le tout des petites pépites de chocolat qui fondent sous la langue ? Sans plus tarder, je vous livre ma recette de gâteau au yaourt, celle qui me suit depuis que je suis enfant ! A vos cuillères ! Et je souhaite aussi bon courage à ceux qui reprennent le chemin de l’école, des amphis, ou du travail ! A très vite je l’espère, mes gourmands !

Pour un gâteau, à cacher sous peine de le voir englouti par des petites mains gourmandes !

1 pot de yaourt nature à la vanille (j’utilise le plus souvent ceux de la marque La Laitière, qui ne donnent pas un goût acide…)

2 pots à yaourt de sucre en poudre

3 pots à yaourt de farine à gâteaux

1 pot à yaourt d’huile

3 oeufs

1 sachet de levure chimique

1. Préchauffer votre four à 180°C.

2. Battre le yaourt avec le sucre. Incorporer les œufs un par un, puis la farine et la levure.

3. Ajouter le pot d’huile, et bien mélanger.

4. On peut à ce moment-là incorporer 125g de chocolat coupé en morceaux, des pépites, de la vanille liquide, ou des fruits coupés en morceaux, pourquoi pas ! Laissez libre court à vos envies :)

5. Verser la pâte dans un moule en silicone, et enfourner 20 minutes. Ensuite, baisser la température de votre four à 160°C et poursuivre la cuisson pendant une dizaine de minutes. Le gâteau doit être bien doré sur le dessus et les bords, et une pointe de couteau plantée au cœur du gâteau doit ressortir sèche ! Servir chaud, tiède ou froid !

Mises en bouche en fête !

mignardises fin année 12

Cela faisait un petit bout de temps que je n’étais pas passée par ici tiens… Il suffit de deux semaines de concours, des fêtes à préparer, d’une grosse commande de macarons en même temps pour que j’en oublie complètement de venir faire un tour sur la blogo… Ça m’avait manqué, et j’espère pouvoir être un peu plus présente l’année prochaine :) J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de Noël, que vous n’avez pas trop souffert de crise de foie, et que vous avez été bien gâtés par le père Noël ! N’hésitez pas à partager vos présents avec moi en commentaires, qu’ils soient gourmands ou non ! Pour ma part dans le rayon cuisine j’avais demandé le livre de recettes de la Pâtisserie des rêves, je l’ai eu et je le dévore des yeux depuis ! Ma première résolution pour 2013 sera d’aller tester ces petites merveilles et de tenter de les refaire à la maison ! Affaire à suivre donc… ;)

Noël passé, il ne reste plus que le Nouvel An à fêter ce soir, et pour l’occasion je vous propose deux recettes de mises en bouche très rapides à préparer si, comme moi, vous serez nombreux à table et qu’il ne vous reste plus beaucoup de temps ! Bon appétit et.. à l’année prochaine les gourmands !

Pour 20 palmiers

1 pâte feuilletée

80g de chorizo piquant

1 cs d’huile d’olive

sel au piment d’Espelette

1 jaune d’oeuf

1. Éplucher le chorizo et le couper en petits morceaux. Dans un bol, mélanger le chorizo, l’huile et le sel.

2. Dérouler la pâte feuilletée et la badigeonner de jaune d’œuf.

3. Déposer le chorizo au centre et sur les bords de la pâte. Rouler les bords vers l’intérieur de manière à former deux boudins de même taille qui se rejoignent au centre. Badigeonner le dessus de jaune d’œuf. Couper de fines tranches et les déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Cuire 15minutes dans un four préchauffé à 180°C.

IMG_6144 IMG_6149 IMG_6158

Crostinis de chèvre au chutney de pommes et d’oignons

Tranches de pain complet coupées en deux dans la longueur

Rondelles de chèvre frais

Jambon cru

Miel de thym (ramené par des amis du Portugal, mais un miel classique ferait aussi l’affaire)

Pour le chutney:

1 pomme golden

1 oignon

10 cL de vinaigre de cidre

45g de cassonade

1 cs de miel de thym

1. Préparer le chutney: laver puis peler la pomme et l’oignon, les couper en tout petits dés. Les mettre dans une casserole avec le vinaigre, le miel et la cassonade. Saler, poivrer, puis faire compoter 35 minutes sur feu moyen en remuant régulièrement.

2. Dresser: sur le pain, disposer le chutney, une rondelle de chèvre, puis napper d’un filet de miel, et déposer une tranche de jambon. Passer au four quelques minutes si vous voulez un toast chaud.

IMG_6160 IMG_6202 IMG_6210 IMG_6220

Macarons festifs & nouvelles en bref

Hello hello les amis ! Je suis très heureuse de vous retrouver ce matin, avec plein de petites choses à vous dire ! Commençons par les mauvaises nouvelles: je ne pourrai pas bloguer de nouveau avant Noël, je rentre en période de concours blancs, et je crains que les seules choses que je vais pouvoir faire seront réviser et me gaver de caféine. Mais voyons les choses du bon côté: ce sera pour mieux nous retrouver pendant les vacances ! Ensuite, les bonnes nouvelles: vendredi c’était mon anniversaire, et pour l’occasion (18 ans ça se fête) j’ai reçu……………… un KitchenAid !! Ceux qui me suivent sur Instagram et Twitter le savent déjà, je suis extrêmement ravie de mon nouveau joujou, que j’ai déjà eu l’occasion de tester ce week-end ! Merci à mes (supers) parents pour ce cadeau ! ❤ D’ailleurs si vous avez de bonnes recettes à réaliser avec un KA (notamment des brioches, des pâtes levées etc.), je suis méga preneuse ! :) J’ai aussi été très gâtée par mes amis, si vous passez par là les copains ENCORE MERCI !

Sans transition, j’ai (enfin) commencé le livre de Mathilde « Je suis une Foodista », reçu il y a de nombreuses semaines ! Je ne suis pas déçue, c’est bien écrit et je me reconnais bien là-dedans ! Merci encore Laurent !

KA mathilde

Et enfin, je ne vais pas vous laisser sur votre faim, je vous propose une petite recette de macarons spécialement imaginés pour Noël. Je les ai réalisés le week-end dernier et nous avons adoré à la maison. Voici donc les petits nouveaux que je referai sûrement pour Noël, le salé au foie gras, figues et quatre épices, et le sucré aux marrons ! Moi qui ne suis pas fan de crème de marrons, la ganache est bien moins sucrée que je le pensais, j’ai beaucoup aimé ! A vous de juger maintenant ;)

Macarons au foie gras:

Une cinquantaine de coques réalisées avec cette recette, en ajoutant aux poudres 1/4 cc de mélanges 4 épices

Deux belles tranches de foie gras placé 30 minutes au congélateur

confiture de figues (ramenée de Corse, miam miam)

Sel, poivre

1.Découper dans les tranches de foie gras de plus fines tranches, de l’épaisseur que vous souhaitez pour vos macarons. A l’intérieur, détailler à l’aide d’un emporte-pièce de beaux morceaux de foie gras.

2. Avec une petite cuillère, « beurrer » légèrement les faces intérieures des coques de confiture de figues. Déposer sur l’une des coques la tranche de foie gras, refermer avec une autre coque et placer de suite au frais. Procéder de même pour tous les macarons.

/!\ Déguster dans les deux jours !

IMG_6434

IMG_6447

IMG_6440

IMG_6467

IMG_6461

IMG_6441

FINAL BLOG

Macarons aux marrons (selon une recette de Macaronette):

Une cinquantaine de coques marron clair + de la poudre dorée (Scrapcooking pour moi)

200g de crème de marrons (Clément Faugier ici)

1 feuille de gélatine

50g de crème liquide

1. Faire ramollir la feuille de gélatine dans un bol d’eau froide.

2. Faire bouillir la crème liquide, en même temps essorer la gélatine. Couper le feu sous la crème, puis incorporer la gélatine. Battre vivement, et verser la crème toujours chaude sur la crème de marrons. Battre quelques secondes, le temps que le mélange soit homogène, transvaser dans un bol, couvrir, et mettre au frais quelques heures.

3. Avec un pinceau légèrement humide, décorer les coques avec la poudre dorée. Garnir avec la ganache aux marrons, et laisser au frais 24 heures.

IMG_6396IMG_6421

Très belle semaine à tous, et à très vite !!

Bonnes adresses: Joe Allen – Paris

Hello les coupaings ! Désolée pour cette longue absence, le mois de novembre est passé à toute allure, et depuis la rentrée j’enchaîne les semaines de boulot, de contrôles, de devoirs… Ceci explique pourquoi je n’ai rien cuisiné depuis des lustres hormis du crumble et des chocolats chauds <3

Du coup, je vais manger ailleurs, histoire de satisfaire mon appétit de gourmande ! La semaine dernière, nous sommes donc allés dîner en famille à Paris, dans un restaurant aux allures new-yorkaises, Joe Allen. Le restaurant se situe dans le 1er arrondissement, dans le quartier des Halles. Si vous y allez le midi, vous pouvez même en profiter pour faire des emplettes chez G. Detou et Mora, mes deux adresses chouchous pour tout ce qui touche à la cuisine… Assez parlé, place à la question que vous vous posez tous: qu’est-ce qu’on y mange ? Nous avons tous opté pour des burgers, qui sont très bons. La viande est cuite à la perfection, les buns sont moelleux et goûteux et vous pouvez personnaliser votre garniture: au menu vous trouverez du cheddar, du bacon… que du light quoi ! ;)

Côté dessert, vous ne resterez pas non plus sur votre faim: nous avons opté pour, soit un brownie (j’en salive encore), soit une tarte aux noix de pécan. J’ai goûté la tarte, je l’ai trouvée très sucrée mais le principal intéressé s’est régalé ! Le brownie, vous l’avez compris, est à se rouler par terre !! Un coeur fondant, un goût équilibré de chocolat et de noix, bref sûrement le meilleur que j’ai pu déguster en France ! (il ne bat tout de même pas ceux que j’ai pu manger aux States ;))

Concernant le cadre et le service, les deux sont agréables. Les serveurs sont souriants et nous avons été servis par un américain, ce qui n’enlève rien au charme du lieu.

En bref, une bonne adresse que je vous conseille, pour dîner entre amis ou en famille, quand une envie de gros burger américain vous prend !

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à rejoindre ma page Twitter, ma page Hellocoton et mon fil Instagram ! Quant à moi, je vous retrouve très vite avec des recettes de fêêêêtes, le week-end prochain je fête mes 18 ans avec mes amiiiis, je ne suis donc pas sûre de trouver un moment pour repasser en cuisine d’ici là… A très vite !

Gaufres au chocolat, pour contrer l’arrivée de l’hiver et le froid…

Ces derniers jours il a fait froid, très froid même, à Paris. On a ressorti les écharpes, les pulls et les gants, et je ne sais pas pour vous mais ma seule envie en ce moment est de me réfugier sous la couette avec un bon film, une tasse de café brûlant et une petite gourmandise. Et pourquoi ne pas en profiter pour ressortir de son carton le gaufrier, et préparer de bonnes gaufres croustillantes à l’extérieur, moelleuses à l’intérieur, et réaliser, pendant qu’elles cuisent, une petite sauce au chocolat pour les rendre encore plus gourmandes ? Avec cette recette je participe au concours « Goûters Gourmands», organisé par Agnès du blog Bikini et gourmandise, Sandra du blog OkCeBon! et Chef Damien !

Je vous souhaite une belle semaine, je ne vais pas être très présente sur vos blogs pendant quelques jours, c’est ma dernière semaine de vacances, le temps file à une allure folle et j’ai encore une tonne de choses à faire…

Et vous, c’est quoi vos plats chouchous pour affronter les températures hivernales ?

Lire la suite